Quels enjeux et perspectives pour les plateformes de Mobility as a Service (MaaS) ?

Jérôme GODEMENT

Consultant

Josefina GIMENEZ - Artimon

Josefina GIMENEZ

Directeur Recherche et Innovation

Matei BORC

Studio Perspectives

Dans un contexte de changements sociétaux, la mobilité n’est pas étrangère aux transformations, aux nouvelles utilisations numériques, à l’économie servicielle et de partage. Les plateformes de Mobility as a Service sont devenues en peu de temps les principaux vecteurs de modernisation des acteurs du transport. Un moyen de s’adapter aux changements technologiques et aux nouveaux usages et modes de déplacement autant qu’une opportunité de faire preuve de dynamisme et d’innovation. Avec des grands enjeux techniques et règlementaires pour tous les acteurs, le MaaS a le potentiel de transformer le panorama de la mobilité.

En nous appuyant sur l’expertise Artimon Mobility, et en étroite collaboration avec nos consultants, nous avons réalisé une étude approfondie de la littérature disponible ainsi que des expérimentations en cours en France et à l’international. Ce travail a abouti à un panorama global de ce nouveau concept, à une vision objective de son potentiel, les difficultés et les perspectives d’évolution.  

L’apparition des plateformes MaaS s’intègre dans le contexte d’une réflexion plus large sur le secteur du transport et sur la mobilité considérée comme un service public. Dans ce sens, le MaaS est la concrétisation des évolutions des pratiques de mobilité et de l’adoption très large d’outils digitaux au sein de la société.

Créer une mobilité sans « couture », basée sur les infrastructures et l’offre existante, s’insère dans la volonté d’une mobilité plus efficiente et attractive. Il s’agit de penser une nouvelle expérience voyageur, impulsée par l’arrivée de nouveaux acteurs.  

En effet, par sa plateforme unique de transport multimodal, le MaaS aura d’importants effets sur la mobilité. L’exploitation de l’information voyageur, en temps réel et à grande échelle, offrira à l’usager la meilleure option pour se déplacer tous modes confondus. Pour le réseau, elle sera synonyme de gestion des flux et de résilience accrue en cas de perturbations. En facilitant l’intermodalité, le MaaS pourrait créer une alternative crédible à l’autosolisme.

Cependant, restent à relever des grands enjeux techniques et règlementaires pour tous les acteurs. En termes de billettique, d’information voyageur ou de tarification, les questions auxquelles répondre restent nombreuses, pour atteindre l’objectif d’un changement dans nos comportements de mobilité. A quelles conditions les plateformes MaaS peuvent-elles réaliser leur potentiel et transformer le panorama de la mobilité ?

Articles similaires