Cabinet de conseil en management, spécialiste des projets de transformation, Artimon est également un studio de recherche décryptant l’impact des nouvelles technologies sur les organisations.

Publication

Objectifs et technologies au service de la transformation digitale des services publics

Curieux ?
Publication

Nouveaux modes de travail, vieux challenges

Curieux ?
Note d'actualité

Mobilité et ouverture des données : les implications pour les solutions MaaS

Curieux ?
070091200_1551251305-photo-1550934027-e77dc4f2e20d

Découvrez nos offres et les coulisses du cabinet

Rencontre avec l’Association  » La Vie par un Fil » !

Artimon soutient l’Association La Vie par un Fil (LVF) depuis 2012. Nous avons souhaité prendre des nouvelles de l’Association pour savoir comment elle faisait face à la pandémie et ses bouleversements quotidiens. Entretien avec Valérie JOUBERT, Co-Vice-Présidente de LVF, une des référentes pour la Région IDF-Centre et maman de Marc, en nutrition parentérale. Pouvez-vous nous présenter La Vie par un Fil et l’essence de son action ? La Vie par un Fil, association pour enfants et adultes en nutrition parentérale et entérale à domicile est une association nationale à but non lucratif créée en 1987. Elle est reconnue d’intérêt général et régie par la loi du 1er juillet 1901. La nutrition artificielle à domicile (NAD) est assez méconnue en France. Elle concerne les patients atteints en majeure partie de maladies rares telles que l’insuffisance intestinale et le syndrome de grêle court. Ce soin à domicile permet aux bénéficiaires de mieux vivre et gagner en autonomie. Les gestes techniques et l’hygiène sanitaire irréprochable sont primordiaux. Cette méthode de soins permet, aux enfants et adultes qui doivent y recourir, d’être chez eux, entourés de leurs proches et avoir ainsi une vie presque normale. L’Association a été créée par des parents des hôpitaux Necker et Debré ; elle a pour vocation de rompre l’isolement des familles et de défendre les droits des patients. Le fonctionnement de notre association repose sur ses adhérents (environ 200 tous les ans), son conseil d’administration (20 personnes) incluant le bureau. Tous sont bénévoles et sont répartis sur le territoire national. La Vie par un Fil se positionne comme « l’interlocuteur et…

Data Management : s’attaquer à la jungle des tableaux Excel et valoriser ses données ?

Artimon Data Management lance une série de billets dédiés à la data sous l’angle des processus. Celle-ci s’adresse à tous ceux qui veulent structurer leur démarche data au sein de leur organisation et s’assurer que les innovations dépassent le stade du POC pour améliorer durablement la productivité et l’alignement des équipes, grâce au pilotage par la donnée. Les organisations font face à une avalanche de données difficilement absorbable par les outils traditionnels, ce que l’on peut constater par le temps passé à produire ou exploiter une jungle de tableaux Excel pratiquement impossibles à aligner entre eux…Heureusement de nouvelles technologies se démocratisent pour structurer, automatiser et fiabiliser les processus de Data Management. Piloter son activité repose sur des données. Quand on est confronté à une avalanche de données issues de tout son écosystème, cela devient vite très compliqué d’y voir clair. Le premier impact se mesure par l’inflation des tâches de préparation des données (collecte, nettoyage, associations,…) qui représentent près de 80% du temps passé par les analystes : Si de nombreuses organisations ont mis en place des outils de Business Intelligence (BI), certaines d’entre elles restent dépendantes de données issues de leur écosystème interne/externe, sous format Excel. C’est souvent le cas d’équipes devant consolider les données de plusieurs entités pour produire leurs analyses et reportings. Les workflows restent très rudimentaires : recherche des données dans les multiples DataWarehouses ou tableaux Excel reçus préparation, nettoyage “à la main” des données, production des analyses et autres dashboards stockage des tableaux sur le PC ou sur un dossier partagé… Chronophage et fastidieux, cette…

Artimon et Atol CD conseillent la Région Grand-Est pour la mise en oeuvre d’une solution RH automatisée

La Région Grand-Est a sollicité les équipes d’Artimon et d’Atol CD pour la mise en œuvre d’une solution d’automatisation de la récupération des dossiers de candidature en réponse aux offres de recrutement. La Région utilise l’application ProfilSoft pour la publication de ses offres d’emploi. Les candidats saisissent leurs candidatures et joignent leurs pièces justificatives (curriculum vitae, lettres de motivation, copies de leurs diplômes, etc.). La récupération des PJ et le rangement dans le système d’information sont chronophages et impactent les délais de traitement. L’objectif du projet est d’automatiser via la technologie RPA (Robotic Process Automation) le téléchargement de tous les documents des candidatures en réponse aux offres de recrutement du CRGE via l’application ProfilSoft, et d’enregistrer ces documents, sous des noms normalisés, dans des sous dossiers normalisés d’un dossier dédié et d’en alerter le service concerné par un envoi d’email. La mise en oeuvre de la technologie RPA d’UiPath permet un gain de temps considérable aux agents, sécurise les traitements et améliore de façon très significative les délais de réalisation du processus.  En savoir plus sur notre offre Digital & Platform Thinking Votre contact : Pierre AUBRY, Directeur Artimon – paubry@artimon.fr

Artimon et Atol CD conseillent 1001 Vies Habitat pour la mise en place d’un nouveau progiciel intégré de Gestion financière (PGI)

1001 Vies Habitat est un acteur majeur de l’immobilier social qui intervient sur les zones tendues du territoire français. 1001 Vies Habitat en quelques chiffres, c’est plus de 87 000 logements gérés pour près de 230 000 personnes logées implantés sur 413 communes. Depuis 2016, 1001 Vies Habitat a accéléré sa démarche de modernisation numérique et de simplification au profit de ses résidents, collaborateurs et partenaires.   1001 Vies Habitat a notamment mis en place un nouveau progiciel intégré de Gestion financière (PGI) pour l’ensemble des sociétés du groupe.  Dans ce cadre, 1001 Vies Habitat a sollicité l’accompagnement d’Artimon et d’Atol CD pour automatiser le paramétrage des circuits et autorisations d’engagement de ce nouveau PGI à partir des données du système d’information des ressources humaines.  Le robot collecte ainsi certaines données RH, reconstitue et met en forme la chaîne d’autorisation des engagements pour un paramétrage automatique du nouveau PGI.  En savoir plus sur notre offre Digital & Platform Thinking Votre contact : Pierre AUBRY, Directeur Artimon – paubry@artimon.fr

Rejoindre la conversation Artimon
@ArtimonConseil4 jour

[Perspectives] -💡Trois technologies complémentaires au service de la transformation digitale des services publics :…

https://t.co/oxMVGjDVBp